Les Huiles essentielles Cosmétologiques

23/01/2019

Comment obtient-on une huile essentielle ?

Les huiles essentielles n'ont pas de texture huileuse, on parle d'« huile » essentielle, qui est en fait le résultat de l'extraction de l'essence contenue dans les différents organes de la plante, elles sont extraites de plantes aromatiques par distillation à la vapeur d'eau de différentes parties de plantes (écorce, feuilles, fleurs, semences...) ou par expression à froid pour les zestes frais d'agrumes.

Elles ont des propriétés très variées (régénérante, tonique, antioxydante, digestive, apaisante, relaxante, cicatrisante...), elles sont définies par leur chémotype (molécules biochimiquement actives classées en familles chimiques : esters, oxydes, monoterpénols, phénols, sesquiterpènes...).

Les huiles essentielles ont une affinité avec la peau, qui est une zone de pénétration privilégiée des huiles essentielles, car c'est un milieu riche en sébum. On dit des huiles essentielles qu'elles sont lipophiles « affinité avec les matières grasses ». Elles pénètrent rapidement pour une réparation immédiate des tissus grâce à leurs nombreuses propriétés pour le traitement des pathologies cutanées (rides, acné, cicatrices, peaux grasses et sèches, peaux atones, teint sans éclat...).

Associer les huiles essentielles à une huile végétale permet de potentialiser leur efficacité et d'obtenir un meilleur résultat. Il n'existe pas de contre-indication à l'utilisation des huiles végétales. Certaines, comme l'huile d'amande douce, sont d'ailleurs recommandées pour le soin des bébés et des peaux sensibles.

En revanche, les huiles essentielles sont très concentrées et puissantes et il est nécessaire de prendre toutes ses précautions et d'éviter leur utilisation sur les enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes et allaitantes.

Huiles essentielles & Soins cutanés

Antioxydantes, tonifiantes, apaisantes et harmonisantes cutanées et émotionnelles, les huiles essentielles aident à exprimer le meilleur de nous-même.

Elles agissent sur le stress oxydatif, source de vieillissement précoce, et émotionnel et traitent à la fois les problèmes de peau et les désordres nerveux, qui peuvent les provoquer.

Découvrez deux huiles essentielles aux propriétés cosmétologiques très intéressantes, le Géranium et Petit grain bigarade.

Géranium d'Egypte - Pelargonium x asperum

Molécules aromatiques : Citronnellol, géraniol

Partie distillée : feuille

Les parfums doux et suaves ou plus forts de certaines espèces justifient son utilisation très fréquente en parfumerie et cosmétologie.

Propriétés cosmétologiques :

  • Elle raffermit les tissus lâches, resserre les pores dilatés et tend la peau distendue.
  • Importantes possibilités pour lutter contre les séquelles du temps : ptose cutanée au niveau des seins, poches sous les yeux, rides et ridules.
  • Le géranium possède une action antimycosique utile pour les affections des ongles et des cheveux.

Petit grain bigarade - Citrus aurantium ssp amara

Molécules aromatiques : Linalol, acétate de linalyle

Partie distillée : feuille

Cette huile essentielle de fragrance très agréable est presque le tout en un.

Propriétés cosmétologiques :

  • Calmante, apaisante, équilibrante, régénérante cutannée et revitalisante tissulaire, antispasmodique, anti-inflammatoire, anti-infectieuse.

Les formules contenant le petit grain agiront sur les peaux stressées, la dégénérescence tissulaire, la chute des cheveux, l'eczéma, le psoriasis, l'acné...

Propriétés énergétiques :

  • Puissante pour équilibrer le corps et l'esprit, elle calme et apaise tout en donnant de l'énergie. 
  • D'une odeur agréable, elle est idéale en diffusion au bureau, elle crée une ambiance sereine, et soulager colère, migraines ou dépression latente.

Laissez un commentaire