Comment vous ressourcer cet été ?

07/08/2020

Comment vous ressourcer cet été ?

Profitez de la période estivale pour changer vos habitudes (sommeil, sorties, alimentaires...), pour une remise en forme douce, pour prendre soin de vous autrement, pour vous chouchouter, vous reconnecter à votre source intérieure, que vous partiez loin ou restiez chez vous : réinventez votre quotidien en faisant comme si ! Faites autrement !

C'est le moment de savourer de nouvelles saveurs, de faire des pauses, de ne rien faire parfois. C'est prendre du recul sur certaines situations, être plus souple avec soi-même et les autres.

Peut-être pourriez-vous tenir un cahier de belles intentions, qui vous aidera à évaluer les situations bloquées pour vous fixer des objectifs en accord avec vos désirs et vos valeurs, avec beaucoup de douceur. Pensez à noter dans ce cahier, les émotions, les pensées et les comportements qui vous « gênent » pour trouver des pistes de résolution pour vos problématiques.

POURQUOI AGIR DE CETTE MANIÈRE ?

Parce que porter un regard neuf sur notre quotidien, nous permet de réinventer notre réalité, de lâcher-prise plus simplement, d'être plus léger, et renforce notre confiance et notre vitalité.

Faire autrement, favorise de nouveaux apprentissages (oui, oui, nous apprenons à tout âge !), et stimule notre cerveau, en réactivant les neurones en lien avec le plaisir, la créativité afin de ressentir un sentiment de bien-être durable.

Accompagnez ces moments de détente par l'olfaction d'une huile essentielle « chouchou », qui renforcera la mémoire olfactive et sensorielle...

Ma préférée actuellement, la Vanille, pour sa douceur et sa force sereine...


Ce sentiment de bien-être, mémorisé dans votre cerveau émotionnel, vous guideront pendant l'année scolaire et professionnelle pour ne pas perdre pied à la moindre contrariété, plus être plus à même de lâcher-prise sur ce qui est.

Parce qu'en définitive nous perdons pied, quand nous nous oublions, et que nous ne prenons pas soin de nos besoins.

Je vous souhaite, à tous, un bel été. Et à très bientôt pour nos partages olfactifs.

Thérèse Babin I 06. 05. 21. 63. 05 I